Fan Art Pokémon Index du Forum

Fan Art Pokémon
Pour les fans d'art Pokémon.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

.hack//G.U vol.4//IRL

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fan Art Pokémon Index du Forum -> Fanfics -> Autres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tonyflo
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 261
Localisation: au lycée, tuant des zombies
Masculin
Point(s): 694
Moyenne de points: 2,66

MessagePosté le: Lun 8 Aoû 2011 - 00:54    Sujet du message: .hack//G.U vol.4//IRL Répondre en citant

Voilà un nouveau projet que j'ai imaginé pendant Serre-Chevalier et commencé pendant le retour mais fini que très récemment (je l'avais abandonné à son triste sort quand j'ai trouvé le site beyondfragment.net qui me l'a rappelé). J'en profite pour préciser que mon autre fanfic n'est pas abandonné définitivement, en effet j'en suis à un point où les perso ne savent plus quoi dire (=manque d'inspiration (en même temps j'étais sans ordi portable pendant moins d'un an et comme je n'écris que la nuit pour éviter des remarques désobligentes de mes parents))



Bref, voici le chapitre 1 de cette nouvelle fanfic

note : comme vous ne connaissez pas .hack si un terme vous pose problème je vous propose d'aller voir le lexique sur ce site : http://www.beyondfragment.net/2-projet-hack/7-autres/6-lexique.html





Chap 1//L'éveil


Je m'appelle Alex : je suis un garçon de 17 ans comme les autres, je fréquente un lycée banal, des personnes ordinaires et je mène une vie normale comme tout le monde. Enfin, c'est ce que je pensais jusqu'à il-y-à plusieurs mois. Tout a commencé par un jour froid d'hiver qui avait pourtant commencé d'une façon on ne peut plus normale : mon reveil sonna à 06h, je pris ma douche et mon petit-déjeuner avant de descendre prendre le bus de 07h afin de me rendre au lycée. Comme à mon habitude le trajet se fit seul et les écouteurs dans les oreilles. Lorsque le bus arriva devant mon lycée, comme à l'accoutumé, à 07h30, je descendis et attendis des amis avec qui l'on parlait d'un peu de tout et n'importe jusqu'à ce que retentisse la sonnerie de 08h annonçant le début des cours. Après deux heures de cours retentit la sonnerie annonçant la récréation de 10h pendant laquelle mes amis et moi rattrapions les mots perdus pendant les cours. Après dix minutes la sonnerie de reprise des cours retentit pour deux heures qui passaient, comme toujours, lentement. Bref, comme vous l'aurez compris, la matinée c'est passée normalement. Mais c'est lors de la pause de midi que tout commença à basculer. Avec mes amis nous faisions la queue au self, jusque-là tout va bien. Cependant, une fois assis et en train de manger j’entendis une voix étrange qui m’appelait. Pourtant, en tournant la tête, je ne vis personne qui avait l’air de m’appeler.
-« Qu’est-ce qui se passe ? » me demanda l’un de mes amis
-« Rien. » répondis-je « J’ai cru que quelqu’un m’appelait. »
-« Il faut vraiment que tu arrêtes de mettre ta musique à fond, tu commences à entendre des voix. »
Avant que les cours reprennent j’entendis à nouveau cette voix qui m’appelait mais je me persuadais que ce n’était que mon imagination. Mais plus le temps passait, plus cette voix me hantait et plus je n’arrivais pas à me concentrer sur les cours. Je commençais à avoir mal au crâne quand sonna la récréation de 16h. Malgré l’insistance de mes amis qui avait remarqué que je n’allais pas bien je continuer à vouloir leur faire croire le contraire.
-« Tiens voilà l’autre con ! » lança une voix familière
-« Manquait plus qu’elle … » lâchais-je d’un ton désespéré
Alors que je me retournais je vis Célia, une fille qui était dans ma classe l’année dernière et que je ne pouvais supporter. Ses cheveux étaient blonds à la base mais prenaient de plus en plus la couleur de vomi lorsqu’ils descendaient, à croire qu’elle les trempait dans une bassine ou elle venait juste de vomir, et portait, comme à son habitude, des vêtements de baba-cool vert et noirs.
-« Alors, tu te sens pas bien ? C’est les cours qu’ont fait éclater le petit-pois qui te sert de cerveau ? » demanda-t-elle d’un ton sarcastique en voyant que je n’allais pas bien
-« Non, c’est juste qu’il n’a pas pu supporter ta mocheté. » répliquais-je aussitôt
Ma réplique fit mouche : elle restait là, les yeux, remplis de colère, grands ouverts et la bouche se tordant sous l’effet de ce même sentiment. Finalement, après une dizaine de seconde elle me décocha un coup de poing dans le ventre, ce qui eut pour effet de me mettre à genou. Alors que je cherchais à reprendre ma respiration l’étrange voix se fit à nouveaux entendre. A ce moment-là tout devint flou autour de moi. Par reflexe je voulu cligner des yeux pour mieux voir mais, quand je rouvris les yeux, j’étais dans lieu étrange totalement plongé dans les ténèbres. Et alors que je regardais autour de moi afin de savoir où j’étais une voix résonna.
-« Enfin. L’heure pour nous de s’éveiller est enfin venue. »
-« Qui parle ? C’est quoi cette histoire d’éveil ? Et je suis où là ? » demandais-je tout en cherchant des yeux l’endroit d’où venait la voix
A peine j’eu fini de poser mes questions que je senti qu’on essayait de me contrôler. J’essayais de résister mais, au bout de quelques secondes, je tombai dans les pommes. Quand je repris connaissance j’étais de retour dans la cour du lycée sauf que Célia n’était plus en face de moi. A la place il n’y avait que des élèves immobiles qui me lançaient des regards horrifiés. Je compris pourquoi ces regards en me retournant : Célia gisait par terre, inconsciente. Je m’appelle Alex et je venais de comprendre que j’étais différent des autres.







BOUUUUUUUUCHERIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Dernière édition par tonyflo le Dim 18 Mar 2012 - 00:48; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Aoû 2011 - 00:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
tonyflo
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 261
Localisation: au lycée, tuant des zombies
Masculin
Point(s): 694
Moyenne de points: 2,66

MessagePosté le: Sam 3 Sep 2011 - 23:22    Sujet du message: .hack//G.U vol.4//IRL Répondre en citant

Voilà le chapitre 2 :




Chap. 2//coma
Après plusieurs secondes passée debout, immobile, le regard posé sur Célia, gisant à terre, je tombais à genou. -« Qu’est je fais ? » lâchais-je épouvanté.
La cour demeura dans le silence jusqu’à l’arrivée d’un pion qui, alarmé par le rassemblement, venait voir ce qu’il se passait.
-« Qu’est-ce qui … »
Le pion, voyant la fille inconsciente et moi, à genou, à côté d’elle, ne put finir sa phrase. Il appela alors un élève en lui demandant d’aller chercher le proviseur, Mr Moreau. Alors que l’élève s’exécuta et revint accompagné du proviseur le pion pris son portable afin d’appeler une ambulance. Mr Moreau, une fois sur place, fit de son mieux pour ne rien laisser transparaître de l’horreur qu’il ressentait et fit partir tous les élèves sauf moi et mes amis qui voulaient rester avec moi.
-«Que s’est-il passé ici ? » me demanda-t-il une fois que les autres élèves furent partis
-«Elle est arrivé et a commencé à me chercher, je lui ai répondu, elle m’a mis un coup de poing dans le ventre et puis après je ne sais pas ce qu’il s’est passé. » lui répondis-je
-«C’est trop facile de dire que vous ne savez pas ce qu’il s’est passé alors que vous avez mis cette jeune fille dans cet état ! » rétorqua le proviseur en s’énervant
-« Mais je vous… »
-« Après ça il est tombé à genoux et il essayait de reprendre son souffle. » me coupa un de mes amis « Puis il a fermé ses yeux et d’étranges marques bleues sont apparues sur lui. Ensuite il y a un halo bleu qui l’entourait. Là il a rouvert les yeux et, à son tour, a donné un coup de poing à Célia. »
-« Sauf qu’après avoir ouvert les yeux il s’est mis à flotter et quand il a touché Célia il y a eu une sorte de flash lumineux. Et quand la lumière s’est estompée Célia tomba par terre » renchérit un autre ami
-« Arrêtez de vous moquer de moi jeunes hommes ! Cela n’est p… »
Mr Moreau fut coupé par l’arrivée de l’ambulance dans la cour.
« Nous reprendrons cette discussion plus tard jeunes hommes. »
Il s’avança alors du conducteur qui venait de descendre et l’emmena vers son bureau tandis que deux autres ambulanciers mettaient Célia dans un brancard et la fit monter dans l’ambulance
-« Je veux venir avec vous ! » dis-je aux deux ambulanciers
-« Tu es de sa famille ? » me demanda alors l’un d’entre eux
-« Non mais je… »
« Alors la réponse est non » me répondit-il sèchement « Tu n’as qu’à y aller toi-même. »
A peine finit-il sa phrase qu’il fit claquer la porte. Sans attendre que l’ambulance parte je décidais, et malgré la réticence de mes amis je parti pour l’hôpital. Alors que je sortais du lycée l’ambulance sortit à son tour me forçant à aller plus vite pour ne pas me faire rattraper par le proviseur. Une fois arrivé à l’hôpital je me dirigeai vers l’accueil pour avoir des nouvelles. Là on m’apprit qu’on était en train de lui faire des examens médicaux afin de savoir ce qu’il lui arrivait et l’on m’invita à patienter. Et alors que je commençais à me perdre dans mes pensées un homme m’en fit sortir.
-« C’est vous qui êtes venu pour la jeune Célia ? » me demanda-t-il
-« Oui. Qu’est qu’il lui arrive ? »
-« Nous pensons qu’elle est dans le coma, cependant son état est stationnaire… »
Alors qu’il continuait de parler je ne le suivais plus, je restais bloqué au mot « coma ». Ce mot résonnait en moi balayant tout sur son passage, ne laissant que la terreur.

BOUUUUUUUUCHERIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Dernière édition par tonyflo le Dim 18 Mar 2012 - 00:49; édité 1 fois
Revenir en haut
tonyflo
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 261
Localisation: au lycée, tuant des zombies
Masculin
Point(s): 694
Moyenne de points: 2,66

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2012 - 01:03    Sujet du message: .hack//G.U vol.4//IRL Répondre en citant

Voici le capitre 3 :


Chap. 3//fuG.U.e
J’errais sans but dans la cour de l’hôpital. « Coma », ce mot ne cessait de retentir dans mon esprit avec l’image de Célia inconsciente dans son lit. Après une dizaine de minutes je repris tout de même mes esprits et me rappela que le proviseur, mes amis et moi n’avions pas finis la discussion entamé. Malgré tout je retournais donc au lycée. Quel ne fut pas ma surprise de voir la grille d’entrée de celui-ci fermée et verrouillée alors que les cours n’étaient pas tout à fait terminés. En faisant le tour du lycée je vis que la cours et que les salles de cours étaient déserts. Afin de vérifier si le secrétariat était encore ouvert je décidais d’escalader la rambarde. Malheureusement le secrétariat était vide. J’étais seul. Il ne me restait plus qu’une seule chose à faire : aller à la gare routière et prendre le bus afin de rentrer chez moi. Pendant tout le trajet je n’arrêtais pas de penser aux événements d’aujourd’hui quand, soudain, mon portable se mit à vibrer. C’était ma mère qui voulait me dire qu’elle ne pourrait pas rentrer ce soir et que je serais encore seul ce soir puisque mon père travaillait loin d’ici. Je n’eus même pas le temps de placer un mot qu’elle raccrocha, me laissant à nouveau seul avec moi-même. Quand je rentrais il faisait nuit noir. Je déposais mon sac et mon portable dans ma chambre. Une pensée me traversa alors l’esprit : j’étais devenu un danger potentiel pour tous ceux à qui je tenais. Un seul choix s’offrait à moi : partir. Je pris donc mes clés dans mon sac, sortis, verrouilla la porte et commença à marcher. Avant de partir je voulais néanmoins passer au cimetière afin de rendre visite une dernière fois à ma cousine, Florine, morte en 2015, il y a deux ans. Une fois arrivé au cimetière je me dirigeais de mémoire vers la tomba de Florine. Alors que j’allais partir une voix se fit entendre : -« Fais attention à toi. Genesis of ultima, la genèse de l’ultime, te cherche. »
Mais je ne vis personne tant il faisait nuit. Tout ce dont j’étais sûr c’est que ce que je venais d’entendre ne faisait que me conforter dans mon idée. Je repris donc la route. Alors que je me marchais dans les champs une silhouette se dessina au loin, on aurait dit qu’elle attendait quelqu’un. Alors que je repensais à ce que j’avais entendu dans le cimetière la silhouette s’avança vers moi.
-« Je t’attendais, mon frère. » lança la silhouette.
Alors que je restais sur place craintif et perplexe une voiture passa. La lumières des phares me permirent de voir brièvement le visage de la personne en face de moi.
-« C’est toi ?! Florian ?! »
En effet, j’avais reconnu le visage de mon ami Florian qui avait disparu il y a deux ans, peu avant la mort de ma cousine.

BOUUUUUUUUCHERIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Dernière édition par tonyflo le Dim 18 Mar 2012 - 00:49; édité 1 fois
Revenir en haut
tonyflo
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 261
Localisation: au lycée, tuant des zombies
Masculin
Point(s): 694
Moyenne de points: 2,66

MessagePosté le: Dim 22 Jan 2012 - 00:09    Sujet du message: .hack//G.U vol.4//IRL Répondre en citant

Le chapitre 4 :




Chap.4//Le pouvoir
-« C’est toi Florian ? » Alors que je lui posais cette question, il resta perplexe pendant quelques instants.
-« Ah ! » s’exclama-t-il « Tu dois surement parler de mon réceptacle… »
-« Réceptacle ? Mais tu parles de quoi là ? » demandais-je
-« Réceptacle, corps… . Appelles ça comme tu le souhaite. Mais saches que moi, mon nom, c’est Skeith. Dans tous les cas, j’étais très étonné de savoir que tu étais encore là. »
-« Que j’étais encore là ? Tu croyais que j’étais… »
-« Toi, le réceptacle, je m’en fous un peu. » me coupa-t-il « Là, j’étais en train de parler à mon frère. »
-« Ton… frère ? »
-« Je pensais qu’on en avait fini tous les deux, Gorre. Attend… »
Il s’arrêta alors pour réfléchir en me fixant obstinément et tandis que j’allais parler il reprit :
-« Tu ne dégage pas totalement la même énergie. Donc cela voudrait dire qu’il a été séparé en deux parties. Ca explique tout. »
« Gorre ? Deux parties ? De quoi tu parles à la fin ?! »
-« Peu importe. Ça ne change rien à ce que j’avais prévu de faire. » dit-il en prenant un sourire sadique
Après qu’il eut fini de parler d’étranges lignes rouges apparurent sur lui. Après quelques secondes où il resta immobile, il tendit son bras gauche et, tandis que ces lignes rouges disparurent, il fit apparaitre une faux qu’il empoigna. A ce moment-là, je n’avais qu’une seule idée en tête : fuir ! Seulement, tout mon corps était paralysé par la terreur que j’éprouvais tandis que mon ami s’avançait d’un pas sur et déterminé. Alors que j’étais bientôt à la portée de son arme, une voix se fit entendre :
-« SKEEEEEEITH ! »
A peine la voie s’éteignit que quelque chose s’écrase au sol entre moi et lui. Sous l’effet du choc, nous fument projetés dans deux directions opposées et, tandis que Florian retombait sur ses jambes, je me retrouvais allongé sur le dos. Mais, la vision que j’eus à ce moment-là acheva de me glacer le sang : la chose qui venait de s’écraser était une sorte de serpent en bois avec un torse « humain » et une tête bizarre.
-« Encore toi ! Magus ! » lança Skeith
-« Toi là ! » dit la chose en se tournant vers moi « C’est pas le moment de faire bronzette alors relève toi et fuis ! »
A peine eut il fini de me dire ça qu’il se mît à combattre mon assaillant. Cependant, encore sous le choc, je ne pus bouger qu’après que la chose qui combattait fut mise à terre et disparut dans un flash laissant apparaître une personne ; Alors, et seulement à ce moment-là, je me relevai, fit demi-tour et me mît à courir. Mais, au bout de quelques mètres, j’éprouvais la même sensation que plus tôt dans la journée.
-« Comment oses-tu fuir comme un lâche ! » me lança la voix que j’avais déjà entendue au lycée
Quand la voie disparue, une lumière bleue commença à m’entourer et je sentais un grand pouvoir monter en moi. Quand celui-ci m’envahit complétement, je ne pus retenir un cri de douleur.
-« C’est pour moi que tu es venu, n’est-ce pas Skeith ? Je suis là alors viens ! »

Et voici l'image de notre premier avatar :


BOUUUUUUUUCHERIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:15    Sujet du message: .hack//G.U vol.4//IRL

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fan Art Pokémon Index du Forum -> Fanfics -> Autres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com